La Decouverte De La Verite Complete – Le Nouveau Testament

La Decouverte De La Verite Complete – Le Nouveau Testament

Ce message est également disponible en: Anglais, Hébreu

Je n’oublierai jamais le jour où je me suis rendu compte que mon frère portait un Nouveau Testament dans sa poche arrière.  Je me suis dit, « Qu’est-ce qu’un Nouveau Testament ? »  Ensuite je me suis dit, « C’est peut-être l’Ancien Testament révisé… comme une deuxième édition ou quelque chose comme ça. »  Plus tard, je découvris que parmi mes confrères juifs il y en avait avec le sentiment qu’on ne devrait pas le lire.  Je me suis rendu compte aussi que certains se sentaient plus à l’aise avec quelque chose qui a existé depuis longtemps : c’est-à-dire l’Ancien Testament, qui existe depuis 3 500 ans, le Nouveau Testament depuis 2 000 ans seulement.  Il y a d’autres qui pensent que le Nouveau Testament soit un livre pour les Chrétiens, et l’Ancien Testament, ou la partie en hébreu de la Bible, est pour les Juifs.  J’aimerais adresser ces pensées, ces craintes et ces concepts pendant cette brève lecture.

Vous seriez peut-être surprit de savoir que l’Ancien et le Nouveau Testament se complètent et s’unissent ensemble en tant qu’un seul livre complet et parfait.  Si il vous manque la moitié d’un livre, comment pouvez-vous en comprendre sa vraie signification ? Ce point s’applique assurément à la parole de Dieu dans la Bible.

On dit qu’une image vaut mieux que mille mots.  La Bible démontre ce principe parfaitement.  Comprendre des vérités spirituelles, abstraites est difficile.  Alors, Dieu, lorsqu’Il inspira les Ecritures, désigna les premiers 39 livres (écrits dans la langue hébraïque, et appelés parfois l’Ancien Testament) comme des livres « d’illustrations, de types, et de symboles. »  Toutes ces illustrations, et tous ces types se concentrent sur une seule personne – le Christ !  Tous les gens, tels Isaac, Jacob, Moïse, le roi David, et Salomon font vraiment partie de notre histoire (juive), cependant chacun révèle et exprime un aspect particulier de Christ.  Bien qu’il existe de nombreux aspects, nous allons nous concentrer sur un seul.

Isaac — Un Type de Christ

Un exemple d’un « type » de Christ est Isaac, le fils bien-aimé d’Abraham.  Pendant qu’il allait au Mont Morija pour être offert en tant qu’holocauste, Isaac portait le bois pour le sacrifice sur son dos.  En faisant ainsi, il est un type de Christ.  Ce type fut accompli lorsque Jésus porta la croix en bois sur Son dos et marcha vers le lieu de Sa crucifixion.  Jésus fut crucifié au Mont Morija, la même montagne où Abraham offrit Isaac à Dieu.  En plus, Isaac était essentiellement « retourné » à son père, Abraham, après l’intervention de la part de l’Ange de l’Eternel qui empêcha Abraham de tuer son fils.  Ce type fut accompli lorsque Christ ressuscita d’entre les morts et monta vers Son Père (Voir Genèse 22.10-12 ; Hébreux 11.19).

À travers cette image nous voyons Isaac en tant que le type, et Christ en tant que l’accomplissement du type.  Chacun était le bien-aimé de son père (voir Genèse 22.2 ; Mattieu 3.16).  Chacun prit la volonté de son père comme la sienne, chacun était obéissant jusqu’à la mort (voir Genèse 22.9-10 ; Luc 22.42), personne n’ouvrait la bouche pour protester (voir Genèse 22.9-10 ; Actes 8.32 ; Esaïe 53.7-8).  En outre, Isaac fut reçu par Abraham tout comme Christ fut reçu par Son Père (voir Genèse 22.12 ; Philippiens 2.9).  Dans les deux cas nous voyons un remplaçant : un bélier au lieu d’Isaac, et Christ au lieu de nous tous (voir Genèse 22.13 ; Esaïe 53.6-7).  Bien que nous tous méritions de mourir pour nos propres péchés, Christ dans Son amour nous remplaça (voir 1 Pierre 3.18).

Ceci est un des exemples palpables dans le récit des Ecritures.  Ces gens et ces événements, cependant, sont beaucoup plus que des personnalités et des histoires de l’antiquité – ceux sont des figures et des illustrations (c-à-d des types) qui portent de la signification spirituelle.  La signification de ces types est particulièrement précisée dans la deuxième partie de la Bible, le Nouveau Testament.  Tandis que la première partie, la partie hébraïque de la Bible, présente des allégories concernant de nombreuses choses spirituelles, la deuxième partie, le Nouveau Testament, contient ce que nous pourrions appeler des « sous-titres » qui accompagnent ces images allégoriques.  Dans le Nouveau Testament, les types présentés dans la partie hébraïque de la Bible (c-à-d, l’Ancien Testament) sont précisés et exposés.  Il est même dit que le Nouveau Testament est caché dans l’Ancien Testament, et que l’Ancien Testament est révélé dans le Nouveau Testament.  Ainsi, le Nouveau Testament accomplit tout ce qui est représenté dans la partie hébraïque des Ecritures.

Maintenant, nous pouvons traiter une idée fausse.  Certains parmi nous qui sont juifs croient encore que le Nouveau Testament est une déviation religieuse faite par des croyants juifs du Christ dans le premier siècle.  Ceci, cependant est une conception religieuse des hommes qui n’est pas selon la Parole vivante de la Bible.  Comment savons-nous ceci ?  Nous le savons en examinant la Bible hébraïque elle-même.  Vers 600 av. J.-C. le prophète Jérémie prévit une nouvelle alliance, ou testament, qui devait arriver :

Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle, non comme l’alliance que je traitai avec leurs pères, le jour où je les saisis par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte, alliance qu’ils ont violée, quoique je fusse leur maître, dit l’Éternel. Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit l’Éternel: Je mettrai ma loi au dedans d’eux, Je l’écrirai dans leur cœur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Celui-ci n’enseignera plus son prochain, ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l’Éternel! Car tous me connaîtront, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, dit l’Éternel; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché (Jérémie 31.31-34 l’accent ajouté).

Loin d’être une déviation des Ecritures, le Nouveau Testament fait partie des Ecritures !  En outre, savez-vous que les écrivains juifs écrivirent presque tous les 27 livres du Nouveau Testament ?  Seulement deux livres furent écrits par un païen, Luc, un médecin.  Etant donné que le Nouveau Testament fut écrit par des Juifs, ne pensez-vous pas que vous devriez le lire et découvrir ce qu’il dit ?

Finalement, je veux partager une vraie histoire concernant un survivant de l’Holocauste, quelqu’un qui combattit dans la guerre d’indépendance d’Israël en 1948.  Cet homme s’appelait Zvi, et il connut Christ en tant que son Messie.  Quelques années plus tard, Zvi parlait avec un rabbin qui devait diriger son mariage.  Zvi lui indiquait qu’il croyait que Jésus Christ est le Messie, et que ce fait était clairement dans la Bible qu’il était en train de lire depuis qu’il était arrivé en Israël depuis l’Europe.  Zvi parlait concernant la Bible.  Cependant le rabbin lui dit, « Je n’ai pas de Bible, mais je peux vous dire ce que dit la Gémara à propos de ce que vous croyez. »   À ce moment là Zvi dit quelque chose de très fort mais cependant vrai au rabbin.

« Il y a très peu de différence entre ce que vous dites et ce que me dirait un Catholique. »

« Catholique !! »  Tonnait le rabbin.  « Comment ceci ? »

Zvi dit, « Les Catholiques citent toujours leurs traditions, leurs interprétations et leurs papes – autrement dit, ils croient que ce qu’enseigne l’Eglise Catholique est plus important que ce que dit la Bible.  Vous pouvez me parler à propos de ce que disent les rabbins, et vous croyez que ce qu’ils disent est plus important que ce que je trouve dans la Bible.  Je préfère aller aux meilleures sources en premier et y trouver les réponses – la Bible. »

Oui, amen, la meilleure source est la Bible elle-même, et les réponses s’y trouvent toutes.  Cette dernière parole est si vraie.  Il y a une diction : si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse.  Ne confiez pas votre éternité et salut éternel aux opinions et aux commentaires des autres.  Allez plutôt à la Parole de Dieu, la Bible.  Découvrez la vérité vous-même.  Demandez que Dieu vous montre la vérité… et Il le fera !

J’aimerais vous citer le premier verset du Nouveau Testament :

« Livre de la génération de Jésus Christ, fils de David, fils d’Abraham. »

(Mattieu 1.1)

Peut-être voudriez-vous savoir davantage sur la façon dont ce qui suit a été accompli par le Messie : Joseph, le prophète Jonah, les rois – David et Salomon, Yom Kippour, la Pâque, Souccot, Pourim, Hanoucca, et le Temple (la Maison de Dieu) avec les sacrifices.  Si vous désirez plus d’informations, veuillez nous écrire pour nous communiquer lesquelles vous souhaiteriez.

Le passage de Jérémie vient de la Bible Louis Segond. La portion concernant Zvi est fondée sur Zvi, par Elwood McQuaid, p. 187 (The Friends of Israel Gospel Ministry, Inc., 1978).

Article written by

Please leave a reply

%d bloggers like this: